Les Grandes Orgues Casavant

Retour

Inauguré en 1891

L’orgue compte à l’heure actuelle 7 000 tuyaux, dont le plus grand mesure 32 pieds (9,75 m) et le plus petit, ¼ de pouce (6,35 mm). Il contient 92 jeux répartis sur 4 claviers manuels de 61 notes et un pédalier de 32 notes.

C’est quelques années plus tôt, en 1885...

C’est quelques années plus tôt, en 1885, que le contrat est signé pour la construction de l’orgue de Notre-Dame. La Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal a alors retenu la toute jeune maison Casavant Frères, fondée 5 ans plus tôt, pour réaliser cet ambitieux projet. En effet, le curé souhaite un orgue à quatre claviers qui deviendrait le plus important en Amérique du Nord. La maison Casavant déploie alors l’un des frères Casavant en Europe pour aller à la rencontre de facteurs d’orgue parmi les plus réputés. C’est en France que Casavant fera la rencontre d’Aristide Cavaillé-Coll, qui a notamment travaillé à la restauration des grandes orgues de la cathédrale Notre-Dame de Paris et de l’église Saint-Sulpice de Paris. Cette rencontre est importante pour la conception de l’orgue de Notre-Dame de Montréal, qui relève de la tradition symphonique française du XIX e siècle.

L’orgue de Notre-Dame de Montréal est l’instrument le plus important d’Amérique du Nord et ne trouve son pendant qu’à Notre-Dame de Paris.

- Alexandre Guilmant
célèbre organiste et compositeur français venu jouer l’orgue de Notre-Dame en 1896

Pierre Grandmaison, organiste titulaire

Depuis 1973, c’est Pierre Grandmaison qui est organiste titulaire de la basilique Notre-Dame. Né à Montréal, il étudie le piano à l’école Vincent-d’Indy, à Outremont, et, en parallèle, travaille l’orgue avec Eugène Lapierre et Françoise Aubut. Il obtient son baccalauréat en musique de l’Université de Montréal en 1970.

À la Basilique, son emploi du temps est chargé, puisqu’il accompagne environ 400 célébrations annuelles : mariages, funérailles, messes… Il tient également à partager sa passion pour l’orgue en accueillant les nombreux visiteurs de la Basilique pour l’activité Prenez place à l’orgue. En 2004, il fonde le Festival des grandes orgues de Montréal, qui se tient chaque été à la Basilique.

Crédit d'image : Alain Régimbald